•  

    Le Tai Chi Chuan et moi

     

    Leonardo Bernardi - Profil

    Stage à Sippenaeken - Août 2012 - Répétitions 1ère section de la forme

     

    Comme on dit souvent c’est vous qui allez vers le Tai Chi Chuan et non le Tai Chi Chuan qui vient à vous.

    Cette rencontre s’est produite pour moi en 1996, lors d’un dîner chez des amis, où l’on discutait de tout et de rien, la conversation se focalisa sur le mal du siècle, le mal de dos.

    Un de mes amis, me suggéra de pratiquer le Tai Chi Chuan. J'ai ensuite trouvé une école de Tai Chi Chuan à Bruxelles, enseignant le style Yang enseigné par Me Chu King Hung, Président de l'I.T.C.C.A-Europe (International Tai Chi Chuan Association) et 3ème disciple de Me Yang Sau Chung, ceci (sous réserve: celle-ci étant contesté par certains pratiquants), à Bruxelles.

    Monsieur Jean-Paul de Crombrugghe, disciple pendant plus de 20 ans de Me Chu King Hung, m’a enseigné la longue forme (108 postures de Yang Sau Chung), qu’il a lui-même étudiée à Londres avec Me Chu King Hung, un des 3 disciples (sous réserve) de Yang Sau Chung. Me Chu King Hung étudia encore (sous réserve de vérification) durant (27 ans ?) avec Me Yang Sau Chung, jusqu’à la mort de celui-ci en 1985. M. Jean-Paul de Crombrugghe enseigne à présent au sein de son école personnelle, la longue forme du style Yang, le Chi-kung ainsi que la forme de l’épée et du sabre à Bruxelles.

     

    Mon profil:

     

    Après plus de 25 ans de gestion administrative dans diverses sociétés privées, j'ai décidé par choix personnel et réfléchi, de changer ma vie du tout au tout et cela fait plus de 10 ans que j'enseigne à présent et à titre principal le Taïji Quan & Qi Qong du style Yang. J'ai suivi l'adage taoïste, le moins c'est le plus et je ne le regrette pas.

    Je m'appelle Leonardo Bernardi, j’ai étudié intensivement le Tajï Quan pendant plus de dix années et ensuite j’ai suivi 3 ans, les cours avec Me Jean-Paul de Crombrugghe, pour accéder à l’enseignement du Tai Chi Chuan du style Yang en 2003. J'enseigne depuis 10 ans à présent  en cours particulier privé , collectifs et en entreprise.

    J’ai suivi également plusieurs stages avec Me Chu King Hung qui est le président de ITCCA – Europe.

    Il est (sous réserve) un de 3 disciples de Me Yang Sau Chung, les deux autres disciples avérés étant Me Ip Tai Tak (décédé en 2004), 1er disciple, représentant de Me Yang Sau Chung – U.S.A et Me Chu Gin Soon, 2ème disciple, représentant de Me Yang Sau Chung–ASIE (voir photo ci-dessous).Yang Sau Chung fonda son école à Hong-Kong en 1949 (voir photo ci-dessous).

    Je perfectionne à présent, seul, mon étude du style Yang en participant à différents stages spécifiques donnés par différents maîtres dont Me Yang Jwing Ming (U.S.A), Me Thierry Allibert (FRANCE), Dr Yves Réquéna (Qi Gong) etc....

     

    Mon profil

    Ecole de Me Yang Sau Chung à Hong Kong

     

    J'exprime ici tous mes remerciements et ma sincère reconnaissance à feu:

    Yang Lu Chan, grand Maître et fondateur du style Yang, à Me Yang Cheng Fu, à Me Yang Sau Chung, à Me Chu King Hung, à mon professeur M. Jean-Paul de Crombrugghe et à son assistant, M. Xavier Monseur pour leur enseignement de qualité et à tous les enseignants de ma promotion qui se reconnaîtront.

    Ayant souffert durant de longues années de lumbagos à répétitions, sans beaucoup d’espoir de guérison à l’horizon, un jour, lors d’une consultation, mon chirurgien m’annonça que l’opération était inévitable sans quoi je risquais une paralysie à court terme, la souffrance était omniprésente et je me résolus à me faire opérer d’une hernie discale. L’intervention fût un succès grâce à la compétence de mon chirurgien. Je restai quinze jours à l’hôpital et s’en suivi deux ans de rééducation et de convalescence. On me gava de vitamine C et d’anti-douleurs et anti-inflammatoires, qui causèrent des problèmes intestinaux, suite à cette absorption massive de médicaments. Après ma convalescence, je revis mon chirurgien et il me dit que l’hernie discale pourrait réapparaître après cinq ans et me conseilla de pratiquer la natation sur le dos et m’interdit le crawl, l’eau n’étant pas vraiment mon élément, je pris contact avec le club de Tai Chi Chuan.

    Un monsieur calme et posé qui se présenta sous le nom Jean-Paul de Crombrugghe, me reçu avec gentillesse et bienveillance. Je ne lui exprimerais jamais assez, tout mon respect et ma reconnaissance, il fut le disciple Me Chu King  Hung pendant plus de 20 ans. Je lui fis part de tous mes problèmes de dos, ainsi que de ma ferme intention de ne plus souffrir. Son premier conseil me sidéra.

     

    Mon profil

    Exercices taoïstes - Rouge-Cloître - Juin 2010

     

    Il me demanda de pratiquer régulièrement à raison de 2 cours d'une heure trente par semaine.

    Au début, les exercices taoïstes d'échauffement qui sont pourtant très doux, furent parfois difficile à supporter mais sous le conseil de mon professeur, je persévérais et « petit à petit », ce terme qui prit pour moi, toute sa signification bien plus tard. J'étudiai d'abord la première section de la longue forme des 108 postures. Mon corps était rempli de tensions et mon impatience ne faisait que rajouter de la tension, mais lorsque je pratiquais, je ne pensais pas trop à mon mal de dos et cela m'encouragea à pratiquer assidûment, après un mois, je décidai de pratiquer un peu plus et j'arrivai à suivre cinq ou six cours par semaine, « petit à petit » et ceci au bout de trois mois de pratique, la souffrance s'estompa et au bout de six mois de pratique intensive, le mal avait disparu.

    Un vrai miracle pour moi qui avait souffert tant d'années. J'avais vaincu la souffrance et par la même occasion, je me suis débarrassé de tous ces médicaments qui ne sont que des leurres et qui occasionnent nombres d'autres maladies.

    Après quelques mois d'étude de la pratique de la forme, le professeur nous introduisit à la pratique du Chi-kung, qui signifie, chi = énergie ou souffle et kung ou Gong, entraînement, travail, pratique et régulation de l'énergie sur une longue durée de temps, ainsi que « travailler avec l'énergie » fut pour moi une véritable découverte. Cette forme de relaxation et de travail avec l'énergie qui permet de réguler et de faire circuler plus facilement l'énergie (chi) intérieure du corps dans les 12 méridiens et également de ressentir et de localiser les tensions intérieures pour ensuite les diminuer, les apaiser et les faire disparaître complètement, ceci par une pratique régulière, matin et soir. Ce fut à nouveau un petit calvaire pour moi, tant les tensions accumulées étaient encore présentes dans tout mon corps. Mes épaules, mes bras, mes jambes, le bas du dos, les pieds et tous les muscles du corps me faisait souffrir et chaque fois, mon corps tremblait, sans pour cela ressentir une véritable détente, mais je me motivai et me dit que c'était mon corps et que je me devais d'en prendre soin et que « petit à petit », j'y arriverais certainement.

    Soyez doux avec vous-même et vous pourrez être doux envers les autres, cette phrase de mon professeur qui la tenait certainement de son maître, a tout son sens au Tai Chi, sans cette acceptation, il est impossible d'arriver à un résultat satisfaisant à long terme. Aussi, méditez bien celle-ci et cela vous aidera grandement dans votre pratique quotidienne et améliorera également votre relation avec votre entourage et les personnes extérieures et créera en vous une plus grande sérénité envers la vie.

    Un jour, un élève demanda au grand maître de Tai Chi Chuan, Me Cheng Man-Ching (Un des premiers Maîtres qui introduisit le Taï Chi Chuan au Etats-Unis dans les années 60, « quel est l'importance de pratiquer le Tai Chi : il répondit « Le jour où tu comprendras le sens de la vie, tu auras encore autant de temps pour en profiter », aussi n'hésitez pas et avec motivation, régularité, patience et persévérance, à pratiquer le Tai Chi Chuan, c'est l'un des meilleurs, sinon le meilleur Art Martial qui existe. Bonne pratique à toutes et à tous.

    Contrairement aux idées reçues, le Tai Chi ne s'adresse pas qu'aux personnes âgées ou malades, le Tai Chi Chuan peut prévenir les maladies et s'adressent à tout le monde de 7 à 77 ans et plus. La seule condition : pouvoir rester rester debout.

    Et maintenant,  Je vous invite à parcourir mon blog qui je l'espère vous informera au mieux sur la pratique du Taïji Quan & Qi Qong du style Yang

    Je donne sur demande, des cours collectifs, privés et stages résidentiels ou en entreprise uniquement à Bruxelles. N'hésitez pas à me contacter pour toute demande d'informations. Courriel: bernarditaichi@gmail.com.

     

     

    Je vous souhaite à toutes et tous une bonne pratique!!!

    Cordialement

    Leonardo Bernardi

    Prof. de Taïji Quan & Qi Gong du style Yang © 

     

     

    Leonardo Bernardi - Profil

     

     

     

     

     

    http://data0.eklablog.com/taichi4theworld/mod_article45961758_50a8ea06c97b2.mp3


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique