• Le Qi Gong de l'Eté-Automne - Exercices & Massages

    Le Qi Gong de l’été et de l’Automne

    Source: DVD: Comprendre le chi kung (n°4) - Le Chi Kung des 4 saisons
    Auteur: Dr Yang Jwing Ming
    BUDO Editions vidéo

     

     Pour avoir un impact sur l’été-Automne, vous devez commencer au Printemps.(+-21 mai jusqu'au 21 novembre)

     

     

    Ces deux saisons sont communément traitées de paire. La raison à cela tient au fait que les Poumons-métal ait le pouvoir de réguler le Cœur/Feu. Lorsque le cœur bat plus rapidement, vous respirez plus vite. Lorsque vous respirez plus vite, votre cœur bat plus rapidement.

    Ces deux organes sont situés l’un à côté de l’autre et participent à se réguler l’un l’autre. Souvent en médecine chinoise et Qi Gong, ils ne sont pas séparés.

     

    L'ETE est lié au CŒUR

    Le Cœur est étroitement lié à l’été. Le son qui correspond à cet organe est « He ». La raison à ce son est assez simple à comprendre. Observez les gens, et même les chiens, lorsqu’ils viennent de courir, ils produisent naturellement ce son.

    Le son « He » est aussi communément utilisé par les animaux pour disperser le Feu du Cœur.

     

     

    Le Qi Gong de l'Hiver

     

    Les POUMONS sont liés à l’AUTOMNE

    Les poumons sont étroitement liés à l’automne. Le son qui correspond à cet organe est « Si ».

    Le son « Si » ressemble au son que fait un ballon qui fuie. Les poumons sont comme des ballons. Vous ne pouvez pas laisser complètement aller, car ils s’effondreraient et leurs parois se colleraient ensemble. Par contre, si vous produisez le son « Si », ils se rétracteront, doucement et graduellement sans qu’aucune de leurs parties ne s’effondrent. Cela est extrêmement important.

    Le son »Si » est un son de relâchement ou de dispersion.

    Maintenant que vous comprenez le concept, penchons-nous sur l’énergie de l’été.

    Tout d’abord, je vous rappelle que lorsque vous voulez exercer votre cœur, vous devez commencer par la Rate. Il faut toujours travailler la saison suivant celle dans laquelle vous vous trouvez. Vous devez bien comprendre pourquoi ceci est si important, dans la pratique du Qi Gong des quatre saisons.

    Les chinois pensent que le corps tombe malade parce qu’il a besoin de s’adapter aux saisons et au passage de l’une à l’autre d’entres elles. Lorsque les énergies environnantes changent, si le corps ne peut pas changer lui aussi et s’y adapter, alors nous tombons malades.

    Cela est plus particulièrement vrai aujourd’hui que nous sommes si coupés de la nature. Nos corps n’arrivent plus à s’ajuster correctement. Lorsque nous exposons notre corps à l’environnement, nous tombons malades facilement.

    Le Qi Gong des quatre saisons aide justement le corps à effectuer harmonieusement la transition d’une saison à l’autre.

    Cela revient à dire que pour impacter votre Cœur, il vous faut commencer vers la fin du printemps.

    Chaque saison comporte trois mois, et de ce fait, vous devriez commencer le Cœur, le dernier mois du printemps. Au dernier mois de l’été, vous devrez commencer à travailler vos Poumons.

     

    L e Qi Gong du style Yang

     

    Si vous observez ce tableau, vous comprendrez que le cœur et les poumons travaillent ensemble, et que du coup, vous entraînerez ces deux organes pendant 6 mois. Le cœur est extrêmement Yang. Autrement dit, en Eté, le Cœur connaît un Feu extrême. En Automne, les Poumons deviennent très sensibles parce que les énergies extérieures changent vers le Yin. Les poumons  sont les organes qui assurent l’interface avec l’extérieur.

    C’est la raison pour laquelle en Automne, lorsque les feuilles changent, les gens commencent à tousser. Les poumons deviennent très sensibles.

    C’est dû au fait que les Poumons sont les premiers organes à faire l’interface avec l’environnement externe. 

    Le Cœur est aussi couplé à l’intestin grêle Les poumons sont eux coupler avec le gros intestin. Mais que cela peut-il signifier ? Le système digestif. Les intestins Gros et Grêle font partie du système digestif.

    Ainsi, le Cœur et les poumons doivent être régulés afin que le système digestif puisse fonctionner de manière harmonieuse.

     

    Maintenant, parlons du mental.

    Au printemps : le mental recommence à être plus actif. La température extérieure commence à se réchauffer, la nature devient plus active, et les énergies sexuelles croissent et se manifestent. Le mental lui commence à être en proie à la confusion.

    En été : le mental est excité : l’énergie extérieure est trop chaude et le Cœur est hyperactif.

    En Automne : l’énergie extérieur commence à décroître et nous avons plus tendance à la déprime.

    Cela devrait vous renseigner quelque peu sur la respiration.

    Comment devrions-nous coordonner notre respiration ?

    Rappelez-vous que :

    Lorsque vous expirez plus longuement que vous n’inspirez, l’énergie se propage vers l’extérieur.

    Lorsque vous inspirez plus longuement que vous n’expirez, l’énergie se condense vers l’intérieur.

    Entre la peau et l’os, se trouvent les muscles. Les méridiens sont à l’intérieur.

    Les bras possèdent six méridiens : trois yin et trois Yang.

    À chaque fois que l’énergie se trouve piégée dans les muscles, les organes internes deviennent trop Yang. C’est la raison pour laquelle en été, lorsque l‘énergie se trouve piégée dans les muscles, les organes deviennent extrêmement Yang et que le cœur bat plus vite, que la respiration des Poumons s’accélère, et que la pression artérielle augmente, etc…

    Il existe deux manières pour libérer l’énergie du corps.

    L’une est une manière naturelle. En été que se passe-t-il ? nous transpirons.

    Lorsque vous transpirez, vos pores s’ouvrent, et l’énergie s’échappe.

    L’autre manière consiste à guider cette énergie vers l’intérieur, afin d’en nourrir les moelles.

    Le Qi Gong chinois recommande de pratiquer le Qi Gong du nettoyage des moelles durant l’été. Pour cela, vous devez commencer au printemps et pratiquer plus intensément durant l’été. Pourquoi ? Parce que l’énergie externe est déjà bien forte, et que vous avez dès lors moins besoin de Chi gardien. En été, nous n’attrapons généralement pas de rhume.

    Car l'énergie environnante est forte et que l’énergie de nos corps est elle aussi suffisamment forte. C’est le meilleur moment pour guider l’énergie vers l’intérieur afin de nourrir les molles des os.

    Nous avons parlé précédemment du fait que les moelles osseuses sont comme un plasma électrique. Le plasma électrique n’offre aucune résistance et peut absorber beaucoup de Qi. Les moelles sont donc des puits de Qi.

    Vous devez maintenir les fonctions de vos moelles en bonne santé, car ce sont elles qui produisent les cellules sanguines. Par exemple, le long os de votre cuisse, lorsque vous atteignez l’âge d’environ  trente ans, voit les extrémités de sa moelle devenir jaunâtre, cela veut dire qu’une partie de la moelle de cet os commence à dégénérer et à perdre de ses capacités fonctionnelles. C’est dû à une accumulation de graisses et aussi le fait que plus aucune sanguine n’y est produite. En vieillissant, il n’y a plus qu’une toute petite partie de votre moelle à être encore en mesure de produire des cellules sanguines. Il en va de même pour le cerveau. Si vous ne lui procurez pas suffisamment de Qi, il commence à perdre sa capacité à fonctionner normalement. Le meilleur moment pour pratiquer le nettoyage des moelles et des os, c’est l’été.

    Que devrais-je faire en été ? vous devriez commencer à inspirer plus longuement que vous n’expirez. Lorsque l’été arrive, inspirez toujours plus longuement que vous n’expirez.

    Un exemple, lorsque votre cœur se met à battre plus rapidement, inspirez profondément et détendez-vous. Focalisez vous sur votre inspiration.

    Lorsque vous inspirez plus longuement que vous n’expirez, cela veut-il dire que vous absorbez plus d’oxygène que ce que vous rejetez? Non, seul le flux change.

    Lorsque vous inspirez plus longuement que vous n’expirez, vous faites plus attention à votre inspiration. Lorsque vous inspirez ensuite, il y a aussi une plus grande quantité d’air qui ressort. Il n’y a que le taux des flux qui se trouve modifié. Si cela ne fonctionnait pas ainsi, votre corps serait comme un ballon.

    Vous ne cesseriez de vous gonfler et finiriez par exploser. Donc vous ne pouvez pas. C’est pour cela que lorsque j’inspire, mon mental se focalise sur l’inspiration et que lorsque j’expire, je laisse juste aller, sans trop y faire attention. Lorsque l’on fait cela, le corps se met à se calmer.

    Dans les prochaines notes, nous parlerons de la respiration des articulations., et cela c’est la clef.

    Dans la respiration des articulations, vous guidez le chi en pénétrant les articulations, pour aller nourrir les moelles, en vue du nettoyage de celles-ci. Pratiquez durant l’été. Vous ne devriez pas poursuivre cette pratique pendant l’Automne. Si vous continuez à pratiquer, le Qi gardien de votre corps continuera à se rétracter, alors que les énergies extérieures elles, sont en train de changer pour devenir bien plus Yin ; A ce moment-là, vous avez plutôt besoin que votre Qi Gardien se mette à renforcer votre système immunitaire. Votre système immunitaire est vivant. Les cellules vivantes qui le composent, comme les globules blancs par exemple, ont besoin d’énormément d’énergie. Sans cette énergie, les globules blancs qui sont comme des soldats, n’auront pas une condition suffisamment bonne pour combattre les maladies.

    Pour le Qi Gong chinois, il est important de commencer à propager le Qi Gardien dès l’arrivée de l’Automne.

    Dans le monde occidental, cela s’appelle l’énergie de l’Aura.

    La respiration pour le Cœur est différente de celle pour les poumons et ce, même si les exercices sont assez similaires. La respiration doit changer en fonction de la saison. Avant d’aborder concrètement les exercices pour l’été et l’Automne.

    Quelques petits rappels s’imposent : Tout d’abord les sons :

     

    Nous avons le son « He » pour le cœur et le son « «Si » pour les poumons.

    Il existe deux autre sons : « Ha » et « Hen » ;

    Rappelez-vous le son « He » a le pouvoir de disperser le Feu du Cœur.

    Le son « Ha », a pour effet de propager le Chi Gardien. J’en ai parlé précédemment. Quand vous riez, hahahahaha !vous transpirez, etc.…

    Vous devriez utiliser ce son « Ha » en Automne, parce que vous avez besoin que votre chi Gardien grandisse et se renforce ; Par ailleurs, à l’arrivée de la fin de l’Automne, le mental devient un peu plus déprimé. Plus le temps tourne au froid, plus vous avez tendance à déprimer.

    Durant l’été, à l’inverse, vous devenez plus excités. En hiver, par contre, la tendance à la dépression est encore plus forte. C’est donc à ce moment-là qu nous avons le plus besoin du son « Ha », pour provoquer une expansion de notre énergie.

     

    AUTOMNE = « HA » pour l’expansion de l’énergie

    ÉTE = « HEN » pour disperser l’énergie

     

    Durant l’été, nous avons plutôt besoin du son « Hen ». Le son « Hen » correspond au Cœur.

    Le son « Hen «  correspond au Cœur ;

    Par exemple : lorsque vous pleurez, que vous êtes triste, ou sous l’emprise de la peur, vous émettez le son « Hen ».

    Lorsque vous produisez ce son, l’énergie se condense vers l’intérieur.

    Le son « Hen » aide donc l’énergie à se rétracter vers l’intérieur. Dès lors, si vous cordonnez votre action avec le bon son, cela devient plus efficace.

    Je vous recommande de lire le livre de Yang Jwing Ming concernant la respiration embryonnaire : Qi Gong de méditation – La respiration embryonnaire - aux editions Budo, ou le DVD du même auteur– dans la série « comprendre le Qi Gong n°3 – la respiration embryonnaire »,  parce que la respiration embryonnaire est la clef. Vous pouvez vous référer soit au livre soit au Dvd.

    Lorsque vous aurez compris la respiration embryonnaire, vous serez à même de gérer avec plus d’efficacité l ‘énergie de votre corps. Si vous adoptez la respiration embryonnaire dans l’ensemble de ces exercices, vous découvrirez qu’ils seront bien plus efficaces et efficients.

     Ces lectures sont réservées à des pratiquants expérimentés.

    Pendant l’été, ne placez pas votre attention au niveau du cœur. Le Cœur est alors particulièrement sensible, et l’énergie y est déjà présentée en abondance.

    Un grand nombre de personnes ne comprennent pas ce concept.

    Par exemple : lorsqu’une personne subit une crise cardiaque, où se trouve son esprit ou mental ? L’esprit ou le mentalse  trouve focaliser sur le Cœur.

    Lorsque le mental se focalise sur le Cœur, il guide par la même plus de Qi vers cet organe.

    Nous allons faire une expérience : la prochaine fois que vous avez couru, que vous avez grimpé des escaliers et que vous respirez avec force et que votre Cœur bat plus vite, placez alors intentionnellement votre attention sur votre Cœur pour voir ce qui se passe. Vous découvrirez sans doute que votre Cœur se mettra à battre encore plus vite. Ne maintenez pas votre attention trop longtemps sur votre Cœur. Cela peut s’avérer dangereux pour le Cœur.

    Pour la médecine chinoise, lorsqu’une personne subit une crise cardiaque, la première chose à faire consiste à détourner son attention de son Cœur.

    L’auriculaire reçoit le méridien du Cœur, lorsqu’une personne est victime du crise cardiaque, pincez lui tout simplement l’extrémité de l’auriculaire. Lorsque vous pincez ce point, l’attention de la personne va immédiatement se tourner vers la douleur de son auriculaire. Ce faisant, vous dispersez aussi l’énergie du Cœur, qui se dirige alors vers l’auriculaire. Cette action détourne le mental du Cœur. C’est une chose à retenir et qui peut être utile dans la vie courante.

      

    L’Automne est étroitement lié aux Poumons :

     

    Voyons la structure des poumons, qui est importante à comprendre, parce que vous devez utiliser ces organes pour réguler le Feu du Cœur.

    Les poumons sont « coincés » entre l’avant et l’arrière du corps. Vous avez des côtes devant et derrière, et les poumons sont entre les deux. Le tube respiratoire se trouve à la gorge, devant et le Cœur est lui aussi situé à l’avant.

    La plupart des gens n’utilisent jamais 100% de la capacité des cellules pulmonaires. À votre avis combien ? D’après des études conventionnelles, entre 50 et 60 %. En réalité pas plus de 40% des cellules de nos poumons.

    Les personnes qui s’entraînent très souvent, ils utilisent environ 80 ou 85% de leur capacité pulmonaire, mais ce n’est pas le cas chez la plupart d’entre nous.

    Donc les cellules pulmonaires dont on ne se sert pas, sont inactives et se mettent à dégénérer. Pour réguler les poumons, il faut impérativement en comprendre la structure.

    Sachant que le tube respiratoire et que le Cœur sont situés à l’avant du corps, quelle est la partie des Poumons dont on se sert le plus ? c’est l’avant. L’accès y est plus facile, parce que le tube respiratoire est situé vers l’avant, les cellules pulmonaires de l’avant sont donc les premières à entrer en contact avec l’air.

    D’habitude, lorsqu’on ressent une douleur, celle-ci se produit plut^t sur l’avant que sur l’arrière ; comme par exemple, lorsque vous toussez. Lorsque cette région est enflammée, le Cœur est généralement lui aussi en proie au Feu.

    Prenez le temps d’observer les gens qui ont fini de courir. Ils se tiennent courbés en émettant le son « Hen ». Pourquoi ? parce qu’ils se servent plus souvent de l’avant de leurs Poumons, il leur est donc plus facile d’utiliser l’avant pour récupérer. L’échange oxygène-dioxyde de carbone se fait plus facilement dans la partie avant des Poumons. La partie antérieure des Poumons est classée comme Yang. À l’inverse, observez les gens lorsqu’ils sentent que leur Coeur bat plus vite. Ils se penchent légèrement en arrière et inspirent profondément. Lorsqu’on se tient en arrière, qu’elle est la partie de mes Poumons à être la plus détendue ?

    C’est bien entendu la partie postérieure qui est plus détendue.

    Vous avez les côtes, sur l’extérieur, il y a des muscles et, à l’intérieur de la cage thoracique, se trouvent encore des muscles. Si les muscles intérieurs sont tendus, ils compriment les poumons. Si les muscles sont détendus, alors les Poumons peuvent se gonfler plus rapidement. Si on se tient courbé vers l’avant, la partie antérieure peut gonfler plus facilement parce que les muscles antérieurs sont plus détendus. Si je me penche vers l’arrière par contre, c’est la partie antérieure des Poumons qui est comprimée et la partie postérieure est alors plus détendue.

    En se penchant vers l’arrière, on utilise plus la partie postérieure des Poumons. Ainsi et grâce à l’inspiration et l’expiration, on transfère l’énergie de l’avant à l’arrière des Poumons.

    C’est la raison pour laquelle, lorsque les gens sont excités et que le Cœur bat plus vite, il leur est plus facile de respirer en se penchant légèrement vers l’arrière et d’expirer en revenant à la verticale. Inspire et expire.

    Ces exercices sont d’une efficacité reconnue pour par exemple aider les asthmatiques à respirer. L’asthme se manifeste lorsque les nerfs du tube respiratoire deviennent trop sensibles aux changements émotionnels, climatiques, ou environnementaux. L’énergie se trouve alors piégée dans le tube respiratoire et entraîne du coup, une réaction excessive du système nerveux et respiratoire.

    Pour les asthmatiques, cet exercice permet de transférer l’énergie vers l’arrière et même devenir une habitude. Lorsque cela devient une habitude, vous pourrez  constater que l’asthme disparaît graduellement. Cet exercice a guéri un grand nombre d’asthmatiques en Chine et dans le monde ? Alors utilisez- le. Il faut compter sur six mois d’entraînement.

    Ainsi les Poumons se développent à l’avant de la poitrine, nous n’utilisons  pas beaucoup les côtés des poumons. C’est l’avant que nous utilisons le plus, puis c’est l’arrière et enfin les côtés.

    Si vous voulez maintenir vos cellules pulmonaires bien actives, que doit-on faire ? il faut aussi en pousser l’air vers les côtés. Si vous placez le bras droit sur votre tête, alors le côté gauche des poumons est ^lus ouvert, et l’autre côté se trouve plus comprimé. C’est la même chose pour l’autre poumon. De même, si vous vous inclinez vers l’avant, toujours avec le bras sur la tête, et que vous vrillez le corps, l’avant se trouve plus ouvert, et c’est l’arrière gauche qui est ouvert. Grâce à la rotation du corps, la position de mes bras, et le positionnement des épaules, on peut choisir avec précision la partie des Poumons que l’on veut entraîner.

    Si vous désirez vous servir de vos poumons pour réguler efficacement votre Cœur, alors vous devez améliorer la capacité des Poumons. Ainsi l’échange oxygène-dioxyde  de carbone sera optimal. Plus vous pratiquez plus vous absorbez d’oxygène pour favoriser la fluidité des métabolismes de votre corps.

    Il faut bien comprendre ce concept, ainsi vous pourrez l’adopter dans tous les exercices que vous pratiquerez.

     

    Pour le Cœur et les Poumons : le  premier exercice est des plus simples. Cela paraît même trop facile.

     

    Exercice 1 : (Quian Hou Shua Bai) (Forward and backward Swinging arms) : Balancer les bras en avant et vers l’arrière. Balancez vos bras à l’horizontale. Ne dépassez pas la hauteur des épaules, sinon les épaules se crisperont et se bloqueront.

     

     

    L e Qi Gong du style Yang

    L e Qi Gong du style Yang

    Le Cœur et les Poumons sont connectés aux bras. Donc balancez vos bras.

    Quand vous marchez, vous balancez aussi les bras mais sur une plus petite échelle. Si vous voulez provoquer un changement, Balancez vos bras jusqu’à l’horizontale, ne dépassez pas la hauteur de vos épaules, sinon vos épaules se crisperont et se bloqueront. Balancez vos bras jusqu’à l’horizontale et demeurez dans la limite du confortable. Nous ne sommes pas des singes, si nous l’étions, nous n’aurions aucun problème à nous balancer partout. Si vous balancez vos bras trop haut, vous sentirez la région de vos épaules se bloquer assez vite. Balancez les bras jusqu’à l’horizontale, puis redescendez.

    Cet exercice a le pouvoir d’ouvrir les articulations. Il est très bénéfique pour les femmes afin de prévenir l’apparition du cancer de la poitrine. On emmène le Qi vers l’extérieur en balançant ses bras. Balançez vos bras ainsi pendant quelques minutes. Si vous avez le temps, on peut aller de 5 minutes jusqu’à 15 à 20 minutes. Vous pouvez le faire même en regardant la télévision.

    Cette technique est simple mais très efficace. La question à savoir, est ce que vous allez vraiment le faire ? Si on ne le fait pas, cela ne fonctionnera pas.

    Il faut s’astreindre à une discipline. Comme indiqué plus haut, chaque fois que vous regardez la télévision , levez-vous et balancez vos bras pendant au moins, une demi-heure sans forcer. Ensuite, vous apprécierez de vous asseoir. Ne demeurez jamais trop longtemps assis à ne rien faire. Cet exercice ne vous empêche pas de regarder la télévision et de rire d’un bon film ou des politiciens qui vous inspirent, tout en vous exerçant.

    Exercice 1 bis:

     

    L e Qi Gong du style Yang

     

    Ensuite ouvrez vos bras, comme si vous accueillez quelqu’un, en faisant cela on compresse la partie frontale des Poumons et je fais en sorte de détendre la partie postérieur.

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Ensuite, on ramène les bras en les croisant, vers l’avant en arquant légèrement le dos. Il est important d’activer les cellules pulmonaires. Cela fait travailler la partie antérieure et postérieure des Poumons. Il permet aussi de maintenir au mieux les fonctions de bras.

     

    Ensuite vous pouvez pivoter votre corps d’un côté puis de l’autre, toujours en balançant les bras, de même dans la première phase de l’exercice. C’est très efficace et rapide. De 15 à 20 ou 30 minutes par jour. Vous découvrirez que vos problèmes de poumons disparaîtront, ainsi que certains problèmes de cœur.

    Fin du 1er exercice.

     

     

    2ème Exercice : Rotations gauche droite du treuil (Left and Rignt Windlasses Turn) (Zuo You Lu Lu) ;

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

    Cet exercice provient du Qi Gong des huit pièces de brocard. Sa théorie est très similaire. Lorsque j’inspire en gonflant la poitrine, quel est le côté de mes poumons le plus sollicité ? L’arrière, parce que c’est la partie postérieur qui est la plus détendue.

    Ensuite lorsque j’expire, quel est le côté le plus comprimé ? L’arrière,je suis focalisé sur l’arrière. En même temps, j’ouvre mes épaules qui sont les jonctions qui permettent au Qi des Poumons de sortir. Si le Qi est piégé sur la poitrine, cela n’est pas bon.

    Ainsi je bouge mes épaules tout en inspirant et en expirant ;

    Selon les huit pièce de brocard, vous devriez aller jusqu’à 24 répétitions. Cela dépend de chaque individu. Si vous pouvez en faire plus, faites en plus. Si cela vous ennuie, n’en faites pas autant.

    Ensuite après avoir fait le mouvement dans le sens vers l’avant, faites le dans l’autre sens vers l’arrière. Inspirez en tirant les mains vers vous et soufflez en allant vers l’avant.

    Quel côté de mes poumons suis-je en train de solliciter ? la partie antérieur. Inspire, et j’expire.

    Certaines veulent inverser les étapes (exercice vers l’arrière d’abord). C’est une bonne idée. Si vous voulez que votre Cœur batte plus vite. Cela sollicite l’avant des poumons, et du coup, cela fait battre le Cœur un peu plus vite ? Cela est bon pour brûler le cholestérol du Cœur. Cet exercice peut vous aider à « pomper » le Cœur.

    Ensuite, vous inversez le mouvement pour vous relaxer.

    Vers l’arrière, cela sollicite le côté antérieur, et vers l’avant cela relaxe le Cœur en guidant le Qi vers le dos. Vous pouvez gérer ou manipuler votre Qi à votre guise. Cela dépend de votre besoin de Yin ou de Yang.

     Lorsque vous vous inclinez vers l’avant,et que vous vous servez de la partie antérieur, cela rend votre corps plus yang.

    Lorsque vous vous inclinez vers l’arrière, le corps devient plus yin.

    Vous pouvez travailler de yin à yang, et de yang à yin.

    Pr exemple, durant l’hiver, voudrez-vous aller de yin à yang ou de yang à yin ?

    Vous voudrez accroître le Yang dans votre corps. Donc vous chercherez à aller de yin à yang.

    En été par contre, vous chercherez plutôt d’aller de Yang à Yin car en définitive, vous désirez alors vous clamer. Réfléchissez à la théorie, vous pourrez mieux manipuler les conditions. Ensuite, vous pourrez faire des expériences. Si vous faites cela, alors l’art est vivant.

    Fin du 2ème exercice

     

     

     

    3ème EXERCICE :  Bander l’arc (Feudal Lord Pull the Bow)(Ba Wang La Gong) :

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez en maintenant la position (1er angle), ré-inspirez profondément

     

    Le Qi Gong de l'Eté-Automne - Exercices & Massages

      et ramenez les bras et paumes vers l'avant en expirant et en émettant le son "sssssssssssssssssss"

    L e Qi Gong du style Yang

    2ème angle en expirant, maintenir la position ré-inspirez et ramenez les bras et les paumes vers l'avant en émettant le son "sssssssssssssssssss"

    L e Qi Gong du style Yang

    3ème angle, coudes vers le haut, maintenez la position, ensuite réinspirez et ramenez les bras et les paumes vers l'avant en émettant le son "ssssssssssssss".

    Le Qi Gong de l'Eté-Automne - Exercices & Massages

    ssssssssssssssssssssss

     

    Les chinois considèrent le torse comme étant arc. Vous pouvez bander le torse et la poitrine et tirer, ou bander l’arrière du dos et tirer en ramenant  al poitrine vers l’avant.D’une manière ou de l’autre, vous pouvez tirer. Cet exercice est communément utilisé en Chine pour la prévention du Cancer du sein. Il est très efficace. Très simple mais efficace. Si vous regardez la structure du corps.

    Lorsque la partie du bras entre le coude et l’épaule est horizontale, les muscles de la poitrine se trouvent légèrement étirés. Les muscles de la poitrine sont connectés aux bras, ainsi les différents angles que vous adopterez étireront les différentes parties de la région de la poitrine. Cela dépend de l’endroit où vous désirez mettre l’accent.

    Par exemple : lorsque je ferme les poings et que je soulève les bras à hauteur des épaules, quelle est la partie de mes poumons dont je me sers le plus ? la partie postérieure.

    Si j’incline légèrement les bras vers l’avant ou vers l’arrière de 15°, quelle est la partie de mes poumons dont je me sers le plus ? toujours la partie postérieure, mais plus bas cette fois.

    Si dans la position du départ, j’élève mes coudes vers le haut, quelle est la partie la plus sollicitée ? toujours la partie postérieure, mais plus haut cette fois-ci.

    Imaginez que vous voulez utiliser cet exercice, non pas pour les Poumons, mais comme prévention du cancer de la poitrine. Lorsque les coudes sont vers le haut à hauteur des épaules, le région de la poitrine est uniformément étirée. Si je descend les coudes, c’est le haut de la poitrine qui est étirée. C’est important, parce que 70 à 80% des cancer de la poitrine commence dans la région au dessus des tétons, au niveau des nodules lymphatiques. C’est pour cela que cte exercice est très important dans la prévention du cancer de la poitrine.

    Mais le même exercice peut aussi être utiliser pour les poumons et la prévention du cancer de la poitrine, dans les deux cas, vous devez guider le Qi vers l’extérieur et au travers de vos mains. Toute l’énergie piégée à cet endroit doit être libérée vers les bras.

     

    Exercice : pour la prévention du cancer de la poitrine.

    Mettez les mains paumes tournée vers l’avant et levez les coudes à hauteur de la poitrine, inspirez en arquant le dos et en fermant les coudes, ensuite expirez en tirant les coudes et les épaules vers l’arrière, en fermant les poings. Ensuite dans cette position, on inspire et expire et on revient doucement vers l’avant en inspirant et en ramenant d’abord les poings, on se détend et ensuite on ouvre les mains, paumes vers l’avant et le centre.

    Pendant que vos mains reviennent vers le centre, vous remarquerez une sensation d’électricité statique, qui est produite par l’énergie qui se trouve libérée au niveau des doigts.

    Vous formez les poings afin de piéger au niveau de la poitrine, de grandes quantités d’énergie. Parce que lorsque on crée une tension, le Qi ne peut pas sortir.

    Les chinois sont persuadés que le moyen de guérir le cancer passe par l’amélioration de la circulation. Une fois que votre circulation s’améliore, les cellules cancéreuses peuvent être éliminées. La circulation est donc un mot clef .

    Maintenant vous pouvez comprendre cet exercice.

     

    Exercice : pour les poumons :

    Il commence de la même manière , j’inspire en fermant les bras vers le centre puis j’expire et j’ouvre les bras sur les côtés en tirant légèrement les épaules vers l’arrière.. Je tiens cette position,  j’inspire puis j’expire et les mains reviennent au centre. Quel son doit-je utiliser ?

    Le son « Si » ssssssssssssssssssssssssssssss ;

    Lorsque vous émettez ce son, ou votre esprit doit-il être placé ? l’endorit où se focalise votre attention est très important.

    Lorsque je pratique cet exercice , je me sers en fait de la partie postérieure de mes poumons. Ainsi lorsque vous expirez, votre esprit devrait demeurer au niveau du dos. Dans cet exercice, l’air est expulsé à partir de la partie arrière de vos poumons et ce, par compression. Cet exercice est excellent pour les gens qui ont un feu excessif du Cœur, mais aussi pour l’asthme.

    Il permet de transposer l’énergie vers l’arrière.

    Si je veux utiliser une partie plus importante de mes Poumons, il me suffit de changer l’angle de mes bras vers le bas. Dans cette position, la partie inférieure de mon dos est plus détendue. Sous cet angle, la partie inférieure est plus relaxée. Si je veux me focaliser plus sur mon côté gauche ou droit, je pivote. Cela est simple.

    J’utilise ainsi mes poumons pour réguler le Feu de mon Cœur. Je fais appel à différents angles. Il n’existe que trois angles et deux rotations du torse.

     

     
       
       

     

    Il n’a que quelques trucs. Une fois que vous avez compris la théorie, vous pourrez choisir avec exactitude la partie de vos poumons que vous désirez réactiver. Nous cherchons à améliorer la capacité de nos poumons, quant à assurer un meilleur échange d’oxygène :dioxyde de carbone. Nous apprenons aussi à détourner l’énergie du Cœur et l’emmener vers l’arrière afin que le Poumons puissent effectivement réguler le Feu du Cœur.

     Fin du 3ème exercice.                                                                       

     

    4ème exercice : L’immortel pousse la pierre ou pousser la tablette de pierre (Xian Ren Tui Bei)(Immortal pushes the stone tablet) :

     Il ne fut révélé qu’au plus grand nombre qu’au début des années 1900. Depuis combien de temps cette pièce existe-t-elle ? On ne le sait pas. La plupart du temps, ces exercices étaient transmis dans le plus grand secret.

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

    Une fois que vous avez terminé cet exercice qui emmène le Qi vers les bras, vous chercherez ensuite à emmener cette énergie descendre jusqu’à la plante des pieds.

    Une fois terminé l’exercice n° 3, qui emmène le Qi vers les bras, vous chercherez ensuite à emmener cette énergie descendre jusqu’à la plante des pieds.                                                          

    J’inspire en ramenant les 2 bras vers le centre, puis je repousse à droite la paume droite et je tire le coude gauche vers la droite j’expire en tournant la tête vers la gauche ensuite on inspire et expire en tournant la tête vers la gauche.

    J’inspire et j’expire. Lorsque l’on pivote son corps à gauche ou droite de cette façon, les côtés des Poumons sont activés. Dans cet exercice, le coude pointe vers l’arrière, et l’autre main elle, exerce une poussée vers l’avant. La rotation ouvre l’ensemble de la région sur des côtés des Poumons et elle s’en trouve activée. De plus, on tourne la tête pour regarder vers l’arrière, parce que les muscles d la nuque sont connectés aux muscles situés sous les côtes, ce qui comprime les Poumons d’un côté, et repousse l’oxygène vers l’arrière des Poumons. Inspirez et expirez. Ceci est la forme normale de l’exercice.

    Si on désire adapter cet exercice pour avoir un plus grand impact sur les Poumons, que faut-il faire ? Vous inspirez, puis expirez. Les Poumons sont comprimés. Vous maintenez la position, coude vers l’arrière, ensuite inspirez et puis vous expirez en produisant le son « Si ». On peut se servir de ce même exercice pour réguler son Cœur. Le Cœur et les Poumons travaillent ensemble. Lorsque vous régulez le Cœur, vous régulez aussi  les Poumons. Je peux donc utiliser cet exercice pour le Cœur, mais plutôt que le son « Si » quel son devrai-je utiliser ? j’utiliserais le son « He ». Quelles sont les différences ? Les sons sont différents, mais aussi l’esprit est différent. Maintenant le mental est focalisé sur le Cœur.

    Souvenez-vous que votre mental ne devrait pas demeure focalisé sur le Cœur. Le mental doit commencer sur le Cœur, mais ensuite, vous devrez utiliser vos Poumons pour réguler le Cœur.

    Ne permettez jamais à votre mental de demeurer trop longtemps sur votre Cœur.

    Juste assez pour en libérer le Qi excédentaire. Juste au moment où vous commencez à sentir que votre Cœur commence à battre plus vite, cela suffit. Vous le ressentez, puis apprenez à disperser le Feu en vous servant des Poumons.

    Si vous laissez votre mental trop longtemps focalisé sur votre Cœur, vous guiderez votre Qi vers cet organe. Cela n’est pas bon. Il faut en avoir réelllement conscience.

    Fin du 4ème exercice

     

    5ème exercice : « Le grand Roc arque ses ailes »  (Da Peng Gong Chi) (Large Roc Arcs it Wings) :

    Les deux bras sont comme des ailes. Le Roc est un grand oiseau, issu des légendes chinoises. Il n’existe plus de nos jours. Faites comme si vous étiez un grand oiseau.

     

    Exercice 1:

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez en montant les bras

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez en arrondissant les bras vers l'avant, ensuite inspirez et expirez

    Inspirez, montez et croisez vos mains (paumes vers vous) devant la poitrine et servez-vous de la partie antérieure des Poumons puis – expirez en repoussant les paumes vers l’avant en formant un cercle avec vos bras. On mobilise alors la partie antérieure de ses poumons. Cela est différent des autres exercices. Dans les autres exercices, j’inspirais, puis j’expirais. J’ouvrais et je vrillais. Cette fois, je continue le mouvement tout en inspirant et expirant.

    La partie antérieure des Poumons continue son expansion, pendant que j’inspire et que j’expire.

    C’est comme cela que l’on peut re-conditionner les muscles. Les muscles sont entourés de muscles et de côtes. Lorsque ces muscles se tendent, les Poumons se trouvent comprimés. L’idée consiste à poursuivre autant que possible l’expansion, tout en permettant aux poumons de pousser vers l’extérieur. Plus vous pousserez cet expansion, plus vos muscles se ré-ajusteront. Les Poumons sont exactement comme l’estomac. Au plus votre estomac grandira, au plus vous mangerez, pour le remplir et il grandira de plus en plus. C’est la même chose avec les Poumons. Au plus vous les utiliserez, au plus ils se développeront. Les plongeurs et autres champions d’apnée sportive, développent de grandes capacité pulmonaires. Le concept sur lequel reposent les deux exercices suivant consiste à conditionner la partie antérieure des Poumons afin de permettre aux cellules pulmonaires la plus grande expansion possible.

    Cela diffère de l’action de comprimer et relâcher des exercices précédents. Celui-ci travaille sur la partie antérieur des Poumons.

    Exercice 2:

    On inspire et on expire en conservant la position mains vers l’avant.

    Si vous êtes trop tendus, détendez-vous d’abord puis recommencez à nouveau. Vous pouvez constater que d’après la structure du corps, que la partie postérieur des Poumons est continuellement comprimée. On force l’entrée de l’oxygène vers la partie frontale, autant que l’on peut. Comme cela nous conditionnons les Poumons eux-mêmes.

    Voyons cet exercice d’un point de vue différent. Lorsque vous inspirez, votre thorax commence à se creuser, ensuite on expire.

    On peut faire ces exercices en pivotant sur les côtés également. Répétez une dizaine de fois, vous découvrirez que la face antérieure de votre corps devient plus chaude, c’est parce que les cellules de vos Poumons deviennent plus excitées. Lorsque vous atteindrez ce stade, votre Cœur commencera à battre plus vite. Rappelez-vous, ne vous focalisez pas sur votre Cœur. Il faut juste détendre les Poumons.

    Ensuite, pour terminer, les bras le long du corps, inspirez, gonfler la poitrine sans tension puis expirez en émettant le son « Si » en relâchant la poitrine, souvenez-vous que vous devez d’abord accumuler de l’énergie avant de relâcher et de disperser cette énergie. Alors seulement  le Qi peut circuler harmonieusement.

    Vous chercherez aussi à disperser l’énergie de votre Cœur.

    inspirez, gonfler la poitrine sans tension puis expirez en émettant le son « He » en relâchant la poitrine.

    Fin du 5ème exercice

     

    6ème exercice : « Le grand Roc ouvre ses ailes ses ailes »  (Da Peng Zhan Chi) (Large Roc Spreads its Wings) : C’est l’inverse du précédent.

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

    Exercice 1 :

    Vous inspirez, en arquant la poitrine, et expirez en relâchant la poitrine..

    Exercice 2:

    Inspirez puis expirez en gardant la position.

    Lorsque vous pratiquez vous pouvez mettre en œuvre une respiration forte. Vous pouvez  amener vos cellules très rapidement à un état maximal  d’excitation. Cela est parfois bon ; comme par exemple, si vous avez des problèmes de Poumons. Ce type de respiration peut aider vos cellules pulmonaires à atteindre l’état d’excitation désiré.

    Dans le même temps, et parce que l’excitation survient rapidement. Vos cellules pulmonaires ne peuvent pas demeurer aussi détendues que possible.

    Vous pouvez dès lors parfois travailler au ralenti. Cela permet à vos cellules d’être plus efficaces, et ce  de manière plus détendue. La respiration est une stratégie. Tout dépend de la manière dont on s’en sert. Pour aider à combattre le Cancer des Poumons, on peut encore respirer d’une manière différente encore :

    Si le Cancer se développe à l’arrière des Poumons, vous pouvez  utiliser la position 2, ainsi qu’une respiration rapide et forcée. Inspirez, expirez, inspirez, expirez, inspirez, expirez rapidement, vous ne pourrez pas respirer de la sorte plus de trente secondes ou une minute, car cela vous fera rapidement tourner la tête. La raison en est simple. Vous inspirez avant même que vos cellules pulmonaires n’aient eu l’occasion d’absorber l’oxygène, vous êtes déjà en train d’expirer l’air . Avant que l’oxygène n’ait pu arriver dans le flux sanguin, vous le rejetez déjà. C’est pour cela que la tête tourne. Ne la pratiquez pas longtemps. Cette respiration est uniquement utilisée par les gens qui souffrent d’un problème particulier et qui cherchent à atteindre une région spécifique des Poumons. Il existe des exercices spécifiques à la résolution des cancers des Poumons.

    Mais pour vous, faites-le de manière lente, profonde et détendue. Inspirez toujours profondément et doucement, votre mental devrait être calme. Permettez à vos cellules de se remplir doucement de bon air, puis expirez lentement et doucement.

    Cet exercice a pour objectif de re-conditionner  les cellules pulmonaires afin d’en améliorer les capacités.

     

     

    Fin de la 6ème pièce.

     

    7ème pièce : « Osciller la tête  et onduler la queue »  (Yao Tou Bai Wei) (Shake the Head and Swing the Tail) :

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

    Adoptez la position « MA BU », position du cavalier, pieds parallèles à double écartement des épaules, posez les deux mains, chacune sur le bas de la jambe , les doigts se faisant face. Puis vous inspirez et pivotez la taille vers la droite sur le côté tout en expirant.

    Il provient directement du Qi Gong des Huit pièces de brocard. Dans les Huit pièces de brocard, il est utilisé pour réguler le Feu du Cœur. A nouveau, on se sert des Poumons pour réguler le Cœur. Utiliser le métal pour assujettir le Feu du Cœur.

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

     pivotez la taille vers la droite sur le côté tout en expirant.

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

    Lorsque je pivote, quel est le côté de vos poumons a être le plus détendu, le côté droit. J’emmène donc le Qi de ce côté. Fiates de m^me à gauche. J’inspire puis j’expire.

    Mais quelle est la théorie des huit pièces de brocard ? La théorie consiste à guider le Qi, ou le Feu, depuis le Cœur vers les côtés, et non vers l’arrière. Il existe plusieurs méthodes.

    La première consiste à emmener le Qi vers l’arrière.

    La seconde consiste à guider le Qi vers les côtés.

    La clef essentielle consiste à éloigner le Qi du Cœur. C’est là l’objectif primordial de cet exercice.

    J’inspire puis j’expire, Si vous faites cela pendant un certain temps, vous verrez que les battements de votre Cœur, se mettent à ralentir. Vous pouvez donc utiliser cet exercice et le précédent pour réguler et re-conditionner votre Cœur. L’exercice de la 6éme pièce a pour effet de déplacer le Qi vers l’arrière . Celui-ci a pour effet d’emmener le Qi vers les côtés. Cette position produit les conditions idéales pour que les Poumons puisse demeure très détendus et se gonfler autant que possible.

    Il faut essayer d’avoir une bonne compréhension de la théorie pour l’appliquer de façon optimale aussi faites-vous aider d’un professeur compétent et expérimenté. Etudiez et analysez tout cette théorie avec patience, expérimentez et comprenez.

    Tous ces exercices ne sont pas efficaces pour chaque personne. C’est à vous de déterminer en les faisant ceux qui vous procurent un mieux être.

     

    Fin du 7ème exercice

     

    8ème exercice : « le bébé oiseau reçoit ou réclame la nourriture »  (Yao Niao Shou Shi) (Baby Bird Receives the Food) :

    Il s’agit d’un exercice de récupération. Après avoir pratiqué les exercices précédents, cette forme est utilisée pour disperser toute énergie restée piégée dans le corps.

    Si vous êtes sensible à votre énergie, vous pourriez sentir énormément d’énergie libérée, comme un ruisseau, à travers l’extrémité de vos doigts. Cette forme est un bon moyen de dispersion, et plus particulièrement  après avoir effectué de nombreux exercices pour les poumons. Il est excellent pour relâcher la région de l’articulation antérieur des épaules ;

    Exercice :

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Position « MA BU » position du cavalier, inspirez en montant les coudes à hauteur des épaules, pas plus haut, poignets et mains relâchés et rapprochées et pendant vers le bas ;

     

    L e Qi Gong du style Yang

     

    Le Qi Gong de l'Eté-Automne - Exercices & Massages

    Puis expirez en descendant les mains paumes vers le sol.

    Ensuite recommencez, inspirez et expirez doucement. Dans cette position, vous pourrez ressentir d’agréables sensations et picotements le long de l’ensemble des bras. Vous pourrez sentir le Qi être libéré de tout endroit des Poumons où il aurait pu être piégé.

    Avez-vous déjà vu un oisillon réclamer sa nourriture à sa mère ? cela ressemble très fort à cet exercice. Cet exercice peut être adapter pour la Rate et le Foie. Il est très efficace quant à libérer l’énergie  de la Rate et du Foie. Si vous tournez vers la droite pour libérer la Rate et vers la gauche pour libérer le Foie. Cette pièce est particulièrement efficace pour libérer ou disperser l’énergie.

     

     

    L e Qi Gong du style Yang

    L e Qi Gong du style Yang

     

    Fin du 8ème exercice

     

    9ème exercice : « la grue secoue ou déploie ses ailes »  (Bai He Dou Chi) (Crane Shake Its Wings) :

     

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

    L e Qi Gong du style Yang

    Inspirez

    L e Qi Gong du style Yang

    Expirez

    L e Qi Gong du style Yang

    En commençant avec les mains aux hanches, paumes face au ciel, inspirez et écarter vos bras vers les côtés, en ouvrant votre poitrine vers l’avant. Expirez alors pendant que vos bras accomplissent des cercles vers l’extérieur d’abord, puis vers l’avant, paumes vers le sol. Enfin, ramenez vos mains aux hanches en tournant à nouveau les paumes face au ciel et en arquant votre dos vers l’arrière. Inspirez lorsque vos bras vont vers l’avant, et expirez lorsqu’ils reviennent en arrière. La respiration inverse peut se faire également.

    Ensuite vous pivotez sur le côtés également. Inspirez et expirez doucement.

    Dans cet exercice, vous mobilisez votre colonne vertébrale, vous détendez votre thorax, vous harmonisez votre Cœur, dans le même temps, vous dispersez l’énergie. C’est aussi un exercice de récupération.

    Voilà, ce sont neuf exercices pour le Coeur et les Poumons, ces exercices ont démontrés leur efficacité depuis des centaines d’années et sont certainement les meilleurs pour réguler le Cœur et les Poumons. Pratiquez les et expérimentez- les.

     

    Ne dites pas oui, oui, faites les !!!

    Bonne pratique à toutes et tous!!!

    Nous avons ainsi terminé les exercices du Qi Gong Eté-Automne pour le coeur et les poumons. 

     
    Ci-dessous, les massages correspondant au Qi Gong de l'été-Automne.
    Massage pour le Coeur et les Poumons
     
     
     

    ***
     
     

    Massages des poumons et du Coeur correspondant au Qi Gong Eté-Automne

    Le massage peut aussi apporter d'excellents résultats.

    Voyez la région du coeur. 

     

    MASSAGES QI GONG - 4 SAISONS

      

     

    MASSAGES QI GONG - 4 SAISONS

    Le point Laogong interne ci-dessous (l'externe se trouve sur le plat de la main)

     

    Il est situé sur la paume de la main et émet énormément d'énergie, on ne doit pas le laisser trop longtemps sur le Coeur.

    Faites une expérience: placez votre paume droite au dessus (5 à 10 cm) de votre coeur sans le toucher. Vous sentirez votre coeur battre de plus en plus vite, parce qu'il est affecté par l'énergie émise par le point Laogong. Si vous vous voulez en savoir plus sur la manière dont se manifeste l'énergie, lisez le livre "Energy Medecine - The scientific basis by James L. Oschman and Candice Pert", existe uniquement en anglais. Il contient des informations concernant les instruments scientifiques modernes, qui permettent de mesure l'énergie. Lisez ces rapports scientifiques, ils sont très intéressants pour celui qui s'intéressent à l'énergie.
    Le mieux c'est de s'allonger ou debout, placez la paume et le point Laogong de la main gauche sur le plat de la main droite en regard du point Laogong de la main droite. Les points Laogong s'alignent l'un avec l'autre. Cela augmente l'énergie. Sur le plat de la main, c'est le Laogong externe et sur la paume de la main, c'est le Laogong interne.Ne maintenez pas trop longtemps vos mains au dessus du Coeur, sinon, vous ressentirez l'énergie du coeur piègée. Dès que l'on amène ses mains au dessus du Coeur, commencez à masser immédiatement en cercles. Inspirez et commencez vos mouvements circulaires et expirez et guidez vos deux mains le Qi en direction des intestins grêle et gros et décroisez vos mains vers l'extérieur et sur les côtés.Expirez en emmenant l'énergie vers le bas. Ne touchez pas votre corps. Si vous n'autorisez pas le contact, alors les énergies peuvent correspondre. Si vous établissez le contact, les énergies peuvent aller directement au Coeur et ce n'est pas bon du tout. A éviter.

     

     

    MASSAGE DU COEUR 

     

    (Ne placez jamais ni votre main (à 5-10 cm du corps) ni votre esprit sur le Coeur)

     

    MASSAGES QI GONG - 4 SAISONS

    Inspirez en faisant des mouvements circulaires dans le sens de l'aiguille du montre

     

    MASSAGES QI GONG - 4 SAISONS

    ensuite  Expirez en dégageant et en décroisant les mains vers les intestins grêle et gros

     

     

    MASSAGE DES POUMONS

     

    Pour les poumons, c'est plus aisé. Placez vos deux mains (doigts face à face au dessus de vos poumons et inspirez puis expirez en frottant vos mains vers l'extérieur pour disperser l'énergie. Pour ce massage, vous touchez votre corps.

    Le toucher permet en effet à l'esprit de ressentir l'énergie, lorsque le mental peut sentir les choses, cela peut vous aider à guider le Qi vers les côtés de sorte à ce qu'il ne soit pas piégé au centre.

     

    MASSAGES QI GONG - 4 SAISONS

    Inspirez en plaquant les mains sur les poumons

    MASSAGES QI GONG - 4 SAISONS

    Expirez en dégageant les mains vers l'extérieur 

     

    ***

     

    CONCLUSIONS

    L’été (cœur) –  Environnement : extrêmement yang

    Shao Yin de la main, méridien du cœur, 

    Tai Yang de la main, méridien de l’intestin grêle

     

     

    Impact sur l’organisme :

    Le corps passe d’un yang mineur à un yang extrême. Le cœur devient moins Yin. Les excès d’excitations émotionnelles, y compris la joie, peuvent amener le cœur vers un état de Yang excessif qui peut être nuisible. Le Qi gardien est au plus fort de sa condition durant l’été, et tous les pores de la peau sont grand ouvert pour disperser les excès de Qi des organes internes. L’objectif principal est alors de maintenir le cœur dans un juste état de Yin. La profondeur de l’inspiration peut calmer le mental et disperser vers les poumons les excès de Qi du cœur.

     

    Le mental :

    1. Les émotions sont excitées et stimulées

    2. Respiration profonde et calme du mental

    3. Maintenir le mental loin du cœur

     

    La respiration :

    Respiration normale : inspiration plus longue que l’expiration

    Respiration embryonnaire : guider le Qi vers la peau et vers les moelles.

     

    Les sons :

    En été : (cœur-feu) : He (heuuuuuuuuuu) (cœur) Hen (stocker le Qi dans les moelles)

     

     

    En Automne (poumons)

     Environnement : le Yang faiblit et Yin croît,

    Tai Yin de la main, méridien de la main, 

    Yang Ming de la main, méridien du gros intestin.

     

     

    Impact sur l’organisme :

    Le corps passe d’un yang extrême vers le Yin. Les poumons sont les premiers organes à faire l’interface avec l’air extérieur, ce qui agite les poumons et permet de faire passer la condition du Qi du Yang extrême à un petit Yin. Lorsque cela se produit, il se peut que vous toussiez. Il vous faut alors plus d’eau afin de maintenir les poumons dans état plus Yin. L’expiration devrait alors être plus longue que l’inspiration afin d’emmener le Qi depuis les organes internes vers la surface de la peau et ce, afin de renforcer le Qi gardien.

     

    Le mental :

    1. Emotionnel et déprimé

     

    La respiration Respiration abdominale inversée : normale : Expiration plus longue que l’inspiration (feu des érudits)

    Respiration embryonnaire : stocker le Qi dans le véritable Dan Tien inférieur et guider le Qi vers la surface de la peau pour renforcer le Qi gardien.

     

    Le son:


    SI: sssssssssssssssssssssssssssssss

     

     

     

     

    Tous mes remerciements au Dr Yang Jwing Ming, Maître de Taïji Quan & Qi Gong du style Yang.

     Source: DVD: Comprendre le chi kung (n°4) - Le Chi Kung des 4 saisons
    Auteur: Dr Yang Jwing Ming
    BUDO Editions vidéo

     

     

    NB: Faites-vous aider d’un professeur compétent pour ces massages qui ne présentent en soi pas de danger si toutefois ils sont bien exécutés. Je décline toute responsabilité pour tous dommages causés par ceux-ci.

     Source: DVD: Comprendre le chi kung (n°4) - Le Chi Kung des 4 saisons
    Auteur: Dr Yang Jwing Ming
    BUDO Editions vidéo

     

     

     

    Bonne pratique à toutes et tous!!!
    Leonardo Bernardi

     

    « Interview with Master Vincent ChuAnalyse du Dr Jess Goodman »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :