• Les Buts de l'Auto-massage

    Auto-Massage Qi Gong - Buts



    1 . Remettre en mouvement les stagnations d'énergie ou du sang et accroître et harmoniser la circulation de l'énergie (Qi).

     

    2. Favoriser la circulation de l'énergie (Qi) et du sang dans tout le corps

      

    3.  Maintenir une bonne santé et ralentir la dégénérescence du corps physique.

     

    4. Réduire la douleur et l'inconfort survenus à la suite de traumatismes et accélérer le processus de guérison.

     

    5. Vous aider à mieux comprendre et ressentir votre corps tant physique qu'énergétique.



     

    AUTOMASSAGE – CHI-KUNG

     

    TOUT LE CORPS

     

    Frottez tout d'abord les paumes de vos mains l’une contre l’autre pour qu’elles soient chaudes.

    De là, caressez le crâne avec les paumes en remontant vers le sommet de la tête puis vers la nuque pour finir vers les côtés du thorax. Recommencez 5 ou 10 fois.

     

     

     

    1. La tête et la nuque

     


     

    1e TRAJET : Tête et nuque :

     

    Utilisez vos majeurs pour masser d’un mouvement circulaire l’arête de votre nez, environ 5 fois

    Puis frottez en remontant vers le front. De là, caressez le crâne avec les paumes en remontant vers le sommet de la tête puis vers la nuque pour finir vers les côtés. Répétez cette séquence cinq ou dix fois.

    Ce trajet permet d’harmoniser le chi superficiel et la circulation sanguine de la tête.

     

    2e TRAJET : Tête et nuque :

     

    Reprenez les mouvements circulatoires sur l’arête du nez environ 5 fois puis frottez en remontant vers le milieu du front. Ensuite frottez avec les index et les majeurs vers les côtés, faites quelques rotations sur les tempes, puis frottez en descendant vers la mâchoire et finissez le mouvement au niveau du menton. Pendant ce mouvement vous pouvez placer vos pouces sur votre mâchoire pour stabiliser vos mains. Répétez cette séquence cinq ou dix fois.

    Ce trajet permet de favoriser la circulation du sang et de l’énergie au niveau du visage.

     

    3e TRAJET : Tête et nuque :

     

    Massez à nouveau l’arête supérieure de votre nez en mouvements circulaires environ 5 fois. Puis des index et des majeurs, massez toujours en mouvements circulaires, vos yeux environ 5 fois. Frottez ensuite du centre vers les côtés des yeux, puis descendez jusqu’aux mâchoires.

    À nouveau, vous pouvez bloquer vos pouces sous la mâchoire pour stabiliser votre geste. Répétez cette séquence cinq ou dix fois.

    Ensuite, frottez vos mains l’une contre l’autre pour qu’elles soient chaudes et placez délicatement la base de vos paumes sur vos yeux pour les nourrir du chi de vos mains. Cette technique s’appelle Tang Yan (Repassez les yeux) Ce massage favorise la circulation du chi et du sang autour des yeux et ralenti leur dégénérescence.

     

    4e TRAJET : Tête et nuque :

    Pressez doucement de l’index de l’avant de l’oreille, puis frottez en la contournant par le haut et passez par l’arrière de l'oreille et terminez le geste en longeant les faces latérales de la machoîre jusqu'au menton. Répétez cette séquence cinq fois.

    Ensuite recouvrez étroitement vos oreilles de vos paumes et faites –les tourner cinq fois dans chaque sens. Pour finir toujours avec les paumes, appliquez une forte pression sur vos oreilles puis relâchez vivement. Cette procédure permettra à vos oreilles de mieux fonctionner.

     

    5e TRAJET : Tête et nuque :

    Ce massage permet de guider le chi de la nuque vers le bas. Penchez légèrement vers l’arrière la tête pour bien détendre les muscles de votre cou. En commençant à la base du crâne, pressez et poussez à l’aide de vos pouces en descendant le long des muscles situés de part et d’autre des vertèbres cervicales. Répétez cette séquence cinq ou dix fois.

    Puis saisissez et frottez une dizaine de fois les muscles de votre nuque avec la main droite. N’oubliez pas de guider les excès de chi vers le bas, pour qu’il ne stagnent dans la région de la nuque, Saisissez alors et frottez avec vos doigts, les muscles des épaules.

    Après avoir massez la tête et la nuque, vous pouvez exécuter très lentement, des rotations de la tête (une dizaine dans chaque sens) pour permettre aux muscles de se relaxer davantage. Éviter d’aller trop en arrière, car ce serait traumatisant pour les disques intervertébraux

     

     

     

    2. Le thorax

      

     

    1er TRAJET:

    Brossez des 2 mains du sommet de la nuque jusqu’à la partie supérieure du thorax, puis suivez la ligne médiane antérieure de votre tronc en descendant vers l’abdomen.

    Lorsque vos mains se trouvent sur la nuque, inspirez profondément, ensuite expirez et relâchez votre thorax. Recommencez 5 ou 10 fois.


    2e TRAJET:

    Placez vos deux mains sur votre gorge, inspirez profondément en étant le plus détendu possible, puis sur l’expiration, puis brossez vers les côtés le long des côtes. Recommencez 5 fois.


    3e TRAJET:

    Utiliser dans un premier temps l’index et le majeur gauches pour masser doucement  la région située au-dessus de votre mamelon droit pendant environ 1 minute. Puis du majeur et de l’index droit, recommencez du côté gauche. Ce massage permet à l’eau des reins de remonter jusqu’aux poumons pour les nourrir et les humidifier.

    Ensuite placer les deux mains au milieu de la partie supérieure du thorax et inspirez profondément. Sur l’expiration, brossez doucement vers les côtés tout en gonflant le thorax. Cette manœuvre dispersera le chi et l’eau remontés des reins vers les côtés des poumons. Recommencez 5 fois.

    Enfin répétez la même opération en plaçant cette fois les mains sur le plexus solaire et, inspirez et à l’expiration, dirigez-les, en suivant les côtes, vers les côtés. Recommencez 5 fois


    4e TRAJET:

    Avec les doigts de la main gauche, massez le côté droit de votre thorax en effectuant de petits mouvements circulaires depuis la clavicule jusqu’aux côtes inférieures.

    Le sens des rotations est ici important. Lorsque la main gauche tourne dans les sens des aiguilles d’une montre (pour quelqu’un qui vous regarde de face), vous guidez le chi vers le bas, ce qui calme et détend le corps.. Si vous inversiez le sens de rotation, vous guideriez le chi vers le haut, ce qui est, bien sûr, indésirable pour la relaxation. Répétez ensuite 5 fois mais à l’aide de votre paume cette fois. Enfin massez le côté gauche de votre thorax de la main droite en commençant avec le bout des doigts puis avec la paume. N’oubliez pas que cette fois–ci, le sens de vos rotations est inversé pour bien diriger le chi vers le bas et le centre du corps.  Recommencez 5 fois

     

    5e TRAJET:

    Utiliser le pouce en opposition aux autres doigts pour saisir et frotter le bas des muscles pectoraux en avant des aisselles et descendez progressivement vers le mamelon. Servez-vous ensuite de la paume de la main pour vous frotter de l’aisselle vers le bas, ce qui fera descendre le chi. Répétez l’enchaînement 5 fois puis recommencez de l’autre côté.

     


     

    3. L’abdomen et le bas du dos

     


    1er TRAJET:

    Superposez vos mains sur votre estomac et effectuez des rotations en allant de la gauche vers le bas, puis vers la droite pour revenir au point de départ. Effectuez de 10 à 30 rotations. Pendant cet exercice, votre mental doit être le plus calme possible. Plus votre relaxation sera profonde, plus vous guiderez votre chi vers l’intérieur du corps et en retirerez les bienfaits.

     

    2e TRAJET:

    Placez vos mains au niveau du diaphragme, de part et d’autre de l’axe de votre corps, inspirez et expirez profondément pendant que vous brossez de vos deux mains en descendant vers la région génitale. Recommencez 10 fois.

     

    3e TRAJET:

    Saisissez et frottez doucement les côtés de votre taille (poignées d'amour) pendant quelques minutes. Puis avec les paumes, poussez vers le bas en direction des cuisses de face antérieure des cuisses.

     

    4e TRAJET:

    Fermez vos poings et placez les, côté du pouce sur vos reins.

    Massez en mouvements circulaires. En hiver, tournez vers l’intérieur et le centre et vers le bas. Inverser le sens en été. Ensuite, utiliser le dos de vos poings pour tapoter les reins, le sacrum et la partie supérieure des hanches pendant quelques minutes. Cela emmènera le chi stagnant en profondeur vers la surface. Enfin brossez, du plat de vos mains, vos reins en passant par vos hanches et dirigez le chi vers la partie postérieure des cuisses.


     

     

    4. Les jambes

     


    À partir des hanches, utilisez vos paumes pour frotter vos jambes en descendant le long de la face antérieure des cuisses jusqu’aux genoux. Répétez 5 à 10 fois.

    Ensuite du tranchant de la main, frottez, des hanches aux genoux, la face latérale externe de vos cuisses. Répétez 5 à 10 fois.

    Puis, frottez avec le tranchant des mains, de l’entrejambe aux genoux, la face latérale interne de vos cuisses.  Répétez 5 à 10 fois.

    Ensuite, saisissez et frottez le muscle en haut de vos cuisses, des hanches vers les genoux. Répétez 5 à 10 fois.

    Saisissez et frottez les muscles sur la face externe de vos cuisses. Répétez 5 à 10 fois.

    Répétez ces mouvements sur la face interne des cuisses.

    Quand vous massez la face interne des cuisses, il est préférable d’utiliser la main droite pour masser la jambe gauche et inversement. Répétez 5 à 10 fois. 

    Enfin, saisissez et frottez les muscles situés à l’intérieur et à l’arrière des cuisses. Répétez 5 à 10 fois, et utilisez les paumes de vos mains pour tapoter doucement et détendre les muscles à l’arrière des cuisses.

    Passez ensuite au massage des genoux et des mollets. Servez-vous des tranchants des mains pour masser les genoux. Puis toujours du tranchant de la main, pressez et frottez en descendant du genou à la cheville. Cela fait, saisissez et frottez les muscles des mollets,  enfin, brossez les jambes vers le bas pour diriger le chi vers les pieds.

     

     

     

    5. Les pieds

     


    Pour masser votre pied, saisissez-le et imprimer d'abord à la cheville une vingtaine de rotations dans chaque sens.

    Puis à l’aide du pouce, massez la totalité du pied en vous  servant des autres doigts pour stabiliser vos gestes et contrôler la force de votre massage. Commencez par le dessus du pied et des orteils. Accordez une attention particulière aux espaces entre les orteils. Puis, toujours à l’aide du pouce, pressez et poussez dans ces espaces interosseux, de la cheville vers les orteils.

    Ces gestes stimuleront le pied en profondeur et remettront en mouvement toute stagnation de chi ou du sang qui pourrait interférer avec le bon fonctionnement du pied et même engendrer de l’arthrite.

    Répétez le même massage sur la plante des pieds, puis pressez avec les 2 pouces, côte à côte, le long des interstices interosseux depuis le talon jusqu’aux orteils.

    Enfin saisissez l’extrémité de chacun de vos orteils pour les tirer et les faire vibrer. 

    Après avoir masser les jambes et les pieds, nous allons maintenant masser les bras et les mains.

     


    6. Les bras

     

      

    Pour cela, saisissez et frottez les muscles (trapèze) et les tendons situés entre votre nuque et vos épaules. Utiliser la saisie des 3 doigts de la main, pour saisir et tirer les muscles. Continuez ensuite  progressivement le long du bras jusqu’à la main pour détendre tout le bras. Recommencez 5 à 10 fois.

    Enfin brossez de votre main, le bras massé, de l’épaule jusqu’à la main. Répétez l’opération jusqu’à 10 fois.


     

    7. Les mains

     

      

    Massez d’abord la totalité de la main, à l’aide de votre pouce en commençant par le dos de la main. Les quatre autres doigts stabilisent les mouvements du pouce et régulent la force que vous appliquez. Insistez un peu plus sur les espaces interosseux. Puis toujours avec le pouce, pressez et poussez le long des espaces inters métacarpiens pour drainer le chi depuis le poignet jusqu’à la base des doigts.

    Ces exercices stimulent la main en profondeur et dissoudront la stagnation du chi ou de sang qui pourraient entraver le bon fonctionnement de la main, voire même engendrer de l’arthrite.  Reprenez cette séquence sur la face palmaire de la main en partant toujours du poignet pour aller vers les doigts.

    Cela fait, saisissez vos doigts les uns après les autres, "tirez-les" doucement, puis laisser échapper votre prise. Recommencez 3 fois pour chaque doigt de façon à amener le chi dans les doigts.

    Enfin, saisissez et secouez chacune des extrémités de vos doigts. 


    FIN DE L'AUTO-MASSAGE



    Ces massages sont excellents pour la santé et la relaxation. Massez sans force, et jamais sur une fracture,  mais je laisse ceci à votre appréciation.

    Avertissement : L’auteur des présentes descriptions d’exercices ne peut en aucun cas être tenu responsable des traumatismes qui pourraient survenir suite à la lecture ou en suivant les instructions qui y sont décrites. Dans le doute, les personnes souhaitant s’y adonner doivent se renseigner auprès d’un médecin avant de s’engager dans cette voie.


    Tous mes remerciements vont au grand maître Dr Yang Jwing Ming.

    Nb: Il existe un dvd de Me & Dr Yang Jwing Ming reprenant en images tous ces massages et bien d’autres :

    Massage Chi-Kung – Le massage énergétique chinois – BUDO EDITIONS VIDEO - français-anglais

     

    Bon massage à toutes et tous!!!

    Leonardo Bernardi

    « Contes et légendes Taoïstes et autresInterview with Grandmaster IP TAI TAK »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :